L’Aubrac

Aubrac sous la neige

 

Pour ce premier post dans la catégorie « Où aller? », j’ai décidé de vous parler de l’Aubrac. A cheval sur 3 départements (le Cantal, l’Aveyron et la Lozère), vous découvrirez des paysages très différents en vous baladant sur le plateau. Région peut peuplée et peu fréquentée, elle est la destination idéale pour se reposer et se ressourcer.

Je vous parle de cette région maintenant car vous êtes encore assez peu à me lire, il n’y aura donc aucun risque d’embouteillages sur les jolies routes arpentant le plateau de l’Aubrac :)

 

Commençons par un village qui d’après moi possède un emplacement stratégique sur le plateau, Nasbinals. En effet, il se trouve à mi-chemin entre Laguiole et Aumont-Aubrac et possède de nombreux logements et quelques bonnes adresses.

Je vous conseille notamment de séjourner aux Chalets de la Rule, étant en position dominante, vous aurez une très jolie vue sur la ville et ses alentours. Vous serez juste à côté du Buron du Ché où vous pourrez déguster de très bons plats typiques de la région, comme le célèbre Aligot-Saucisse, ainsi que de très bons vins locaux.

Pour un très bon et très copieux petit déjeuner, foncez à La Route d’Argent dans le centre du village, vous ne serez pas déçus!

Rendez-vous ensuite à la Cascade du Déroc. Vous serez surpris de voir une si belle cascade alors que vous vous trouvez sur un plateau, cela vaut le détour. N’hésitez pas à prolonger la route pour vous rendre au Lac de Salhiens, et ainsi partir à la rencontre des très belles vaches Aubrac au regard si doux, comme souligné par un trait de Khôl.

 

Nasbinals

 

En suite, vous pourrez aller visiter la jolie ville de Laguiole. Vous trouverez là aussi de nombreux logements, mais surtout beaucoup de coutelleries. Vous le savez sûrement déjà, mais les couteaux fabriqués dans cette ville ont un manche en corne de vache, bois de cerf, ivoire, os ou bois précieux. Ils sont également reconnaissables à l’abeille ou à la mouche qui les orne.

En quittant la ville en direction d’Aumont-Aubrac, vous passerez devant La Forge de Laguiole, pensez à vous arrêtez. Vous découvrirez comment sont fabriqués les célèbres couteaux ainsi que des dizaines de modèles que vous pourrez acheter directement.

En prolongeant la route toujours en direction d’Aumont-Aubrac, vous passerez devant le restaurant 3 étoiles au Guide Michelin de Michel Bras. Dominant le plateau de l’Aubrac, le Suquet ainsi que l’hôtel également classés Relais et Châteaux, sont actuellement fermés pour travaux jusqu’en avril 2015. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à aller déguster la cuisine de ce chef dont le restaurant a été régulièrement élu parmi les 10 meilleurs au monde.

 

Laguiole

Enfin, rendez-vous à Aumont-Aubrac pour découvrir la cuisine du chef Cyril Attrazic, 1 étoile au Guide Michelin. L’établissement Chez Camillou vous propose ainsi un restaurant gastronomique, une brasserie et un hôtel. Pour avoir tester le restaurant gastronomique ainsi que l’hôtel, je vous les recommande. La cuisine du chef Attrazic est délicate et créative, tout en se basant sur les traditions culinaires de la région. L’équilibre entre modernité et tradition est parfait.

 

Aubrac

Comme vous l’aurez compris, un week-end sur le plateau de l’Aubrac est pour nous l’occasion de se détendre et de très bien manger. Si ce sont les objectifs premiers de vos week-end, n’hésitez pas et planifiez-vous un séjour en Aubrac!

Bien à vous,

Emilie

P.S.: Surtout, n’oubliez pas de ramener dans vos valises de délicieux produits locaux, comme de la tome fraîche, de l’aligot ou des pièces de boeufs de l’Aubrac 😉

 

Laisser un commentaire